Vous êtes ici :   Accueil » Aménagement du domaine portuaire

Les AOT posent aujourd'hui la question du problème de carénage au profit de la plaisance. En effet, à l'heure actuelle aucune installation de carénage du littoral départemental pour la plaisance ne répond aux règles environnementales, à savoir : sans rejet à la mer des eaux souillées. Il existe bien un projet pour les Bas Sablons à Saint Mato... mais il est encore à l'étude.

terme, une future législation imposera

— des stations de carénage dans toutes les zones portuaires et aux abords des sites de mouillage. Mais ce futur proche ne doit cependant pas nous servir de prétexte pour faire n'importe quoi dans l'immédiat.
En quoi consistent les opérations de carénage ?
- La première phase est un nettoyage haute pression de la coque du bateau afin de la débarrasser des micro-organismes (algues et coquillages) qui se sont accumulés pendant la période d'utilisation ;
- une fois la coque sèche, un ponçage peut s'avérer nécessaire ;
- vient ensuite l'application d'une couche de peinture antifouling.
L'ensemble de ces opérations nécessite plusieurs heures avant la remise à l'eau d'un bateau qui aurait séjourné l'hiver à flot (cas des pontons et ports à flot).
Concernant les bateaux en hivernage à terre, le carénage est réalisé en fin de saison dès la sortie de l'eau. Dans ce cas, l'opération est effectuée, soit par un chantier possédant une station de lavage H.P. raccordée aux eaux noires, soit chez le particulier, cas le plus fréquent. Les eaux souillées sont alors rejetées directement dans le réseau des eaux pluviales (caniveau de la voirie communale). Le ponçage et la peinture de la carène sont généralement effectués quelques jours avant la mise à l'eau de la saison suivante.
Rappel de sécurité
Les poussières de ponçage et émanations de peinture antifouling sont toxiques... Cas des bateaux mis à l'eau de façon journalière : le bateau ne séjournant pas dans l'eau, les micro-organismes n'ont pas vraiment le temps de se développer sur la coque, donc nul besoin de peinture antifouling, un simple nettoyage à l'eau claire suffit après chaque sortie d'eau. Cette opération est quasi non polluante pour l'environnement, sauf pour quelques traces et résidus d'hydrocarbures...
Où et comment implanter une station de carénage ?

1/ Sur la cale dans la zone de marnage : un ou plusieurs bateaux peuvent s'y positionner en attendant d'être à sec à la marée basse. Mais cette solution dépend de l'heure des marées et n'est possible qu'une seule fois dans la journée, pour un nombre restreint d'embarcations. Une aide mécanique par moyen de levage est également possible mais complexe à gérer et coûteuse en entretien.
2/ Sur une station flottante : c'est la solution la plus employée en Méditerranée dont les marées sont insignifiantes. Le bateau vient se positionner au-dessus de la station immergée. Puis le bateau est calé sur la station et des pompes vidangent les ballasts, laissant remonter la station qui se dégage du niveau de la mer. Le bateau est prêt pour le carénage.
3/ À terre, proche d'une cale : cette solution semble être la mieux adaptée à notre littoral Manche-Atlantique. Sur une aire dédiée et adaptée, elle est d'une parfaite accessibilité, fonctionnant soit avec un personnel de service, soit entièrement automatisée.
Une station de ce type, par ses accès et ses matériels simplifiés, devrait avoir un rendement très supérieur aux solutions de stations immergeables ou autres intégrées sur cale, tout en proposant un coût de réalisation, de service et d'entretien inférieur (du moins par rapport à la version immergeable).
Partout où les finances et la conjoncture le permettront, il sera bon d'étudier la mise en place d'un engin de levage, avec sortie d'eau et transport sur zone, servi par un manutentionnaire préposé. Ce matériel supplémentaire apporterait une amélioration et un confort considérable sur un tel site.
Une aire de carénage efficace et propre ! Quelle que soit la solution retenue, l'aire de carénage doit être rationnelle et surtout respecter l'environnement en répondant aux normes en vigueur.
À ce titre, elle devra comporter :
une décantation des effluents ;
une filtration des eaux décantées ;
un bac de séparation des hydrocarbures ;
un système de recyclage des eaux de lavage en circuit fermé afin d'économiser l'eau et de minimiser le risque de rejet accidentel ;
un matériel de lavage H.P. mobile et rapidement opérationnel ;
une gestion de la récupération de tous les déchets issus des carénages.

Le principe d'obligation pourrait être validé par un coupon distribué automatiquement comme dans une station service pour le carburant.
En respectant ces principes, cette manière d'opérer devrait limiter le carénage sauvage.
Il reste cependant deux problèmes à étudier Quant à la répartition : le problème se pose pour les petites zones de mouillage où l'implantation de telles stations est impossible. Il resterait alors aux utilisateurs à envisager une solution palliative et responsable par une sortie d'eau dans une zone équipée.
Quant au coût : quel sera le coût de telles installations ? Qui va financer ces réalisations ? Et surtout, quelle en sera la répercussion financière pour les usagers ?

Alain Theret responsable du CD35
Article paru dans la revue Pêche plaisance N°35- 2012


Glossaire

ces

Courant équatorial sud.

effluent

Désigne de façon générale tout fluide émis par une source de pollution.

flot

début de la marée montante.

littoral

qualifie la zone marine côtière comprise entre le rivage et la profondeur de disparition des algues et des végétaux marins, soit quelques dizaines de mètres.

rappel

type d'amorçage qui consiste à lancer une petite boule d'amorce au même endroit et au même rythme tout au long de la partie de pêche.

rejet

Poisson trop petit ou sans valeur qui est rejeté à l'eau.

station

Lors d'une campagne en mer, la station indique la position du navire au moment où les scientifiques procèdent à un relevé, une prospection ou une observation d'un secteur déterminé.

Date de création : 25/03/2013 - 19:02
Dernière modification : 25/03/2013 - 19:04
Catégorie : - Les mots du président
Page lue 2297 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !



Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
ERTYXA
Recopier le code :


  937671 visiteurs
  25 visiteurs en ligne

Connectés :
( personne )
Snif !!!
 
Calendrier