En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
Vous êtes ici :   Accueil » Le Grenelle de la mer
Texte à méditer :  Pour comprendre,il suffit souvent d'écouter !  Joe DANTE
Texte à méditer :  Quel est le N° des renseignements téléphoniques DES MARINS PECHEURS ? 110 huîtres, 210 huîtres !!! biggrin  
Texte à méditer :  A tribord, c'est... à droite, A babord, c'est... à gauche, A ras bord, c'est... à l'apéro frown  
Texte à méditer :  Horizon pas net, reste à la buvette smile  
Texte à méditer :  Suroît le doux, quand il se fâche, il devient fou rolleyes  
Texte à méditer :  Petit nuage effilé, solitaire dans un ciel bleu et d’allure bon enfant, Marin, veille au grain blanc   
Texte à méditer :  Qui pisse contre le vent se rince les dents confused  
Texte à méditer :  Brouillard dans la vallée, pêcheur fais ta marée   
Texte à méditer :  Quand les mouettes volent bec au vent, signe de mauvais temps   
Texte à méditer :  Quand aux nues on verra enclumes et bigornes, grand vent soufflera dans les formes   
Texte à méditer :  Soleil en haubans dans le couchant, Marin prépare ton caban   
Texte à méditer :  Vent de noroît balai du ciel, beau temps après un arc-en-ciel   
Texte à méditer :  Pingouins dans les champs, hivers méchants cry  
Texte à méditer :  Quand le merle chante en mai, avril est fini tongue  
Texte à méditer :  Quand les mouettes ont pied, il est temps de virer tongue  
Texte à méditer :  Soleil rouge au coucher, jaune (ou: blanc) au lever, beau temps assuré  
Texte à méditer :  Jaune quand il se cache (se couche), rouge quand il se lève, sûr d'avoir de la pluie  
Texte à méditer :  Années de vagues, années de poissons cry  
Texte à méditer :  Le bateau qui n'obéit pas au gouvernail obéira au rocher frown  
Texte à méditer :  Qui trop écoute la météo,  passe sa vie au bistrot tongue  
Texte à méditer :  Un bateau n’est pas plus grand ou plus petit,  selon qu’il se trouve au creux ou au sommet de la vague  
Texte à méditer :  Faire comme les autres n'est pas pécher  
Texte à méditer :  On peut haïr le péché et aimer le pécheur!  
Texte à méditer :  Il faut perdre un lançon Pour pêcher un bar ou un lieu  
Texte à méditer :  Avec l’amorce d’un mensonge, on pêche une carpe de vérité.  
Texte à méditer :   La modestie est le meilleur appât pour aller à la pêche aux compliments  
Texte à méditer :  Que celui qui n'a jamais péché demande à son voisin de lui raconter  
Texte à méditer :  Quand un homme a faim, mieux vaut lui apprendre à pêcher que de lui donner un poisson.tongue  
Texte à méditer :  Quand l’appât vaut plus cher que le poisson, il vaut mieux arrêter de pêcher.  
Texte à méditer :  La pêche est un sport étrange puisqu’elle n’empêche guère ceux qui surveillent leur ligne de prendre du ventre.  
Texte à méditer :  La pêche à la ligne c’est comme les mathématiques en cela qu’on ne peut jamais complètement l’apprendre  
Texte à méditer :  Quand les réseaux sont saturés téléphoner c'est vraiment la pêche à la ligne.  
Texte à méditer :  Une femme qui n'a jamais vu son mari pêcher à la ligne ne sait pas quel homme patient elle a épousé.  
Texte à méditer :  Un pêcheur amorce sa ligne avec le ver qui s'est nourri d'un roi puis mange le poisson qui s'est nourri du ver  
Texte à méditer :  Il ne faut pas vouloir la mort du pécheur fut-il à la ligne  

Rappel des orientations

Charte d'engagements et d'objectifs pour une pêche maritime de loisir éco-responsable ;
Charte signée par les cinq fédérations de pêche de loisir, en juillet 2010.

Point de situation

1- Engagement n°87 du Grenelle de l'environnement : gestion cohérente mer et littoral, gestion des stocks halieutiques par un réseau d'aires marines protégées. Il s'agit d'un parc marin qui devrait être officialisé en 2012. Il entre dans la résolution de protection de certaines aires marines, représentant io% du total de nos eaux territoriales. La couverture et les limites de ce parc, dont l'appellation retenue est « Parc Normando-Breton », ne sont pas encore bien définies ni arrêtées. Le projet initial s'étendait du Haut-Cotentin jusqu'au Cap Fréhel, mais de nouvelles hypothèses sont à l'étude. À l'heure actuelle, les îles Anglo-Normandes n'y sont pas intégrées. Un bureau CEC (Collectif Emeraude Cotentin) représentant les associations liées aux loisirs maritimes de l'Ille-et-Vilaine, de la Manche et des Côtes d'Armor sera chargé de mission auprès du comité de pilotage du parc.
2- Engagement n° 26 du Grenelle de la mer : l'adoption d'une charte sur la pêche de loisir, à l'issue du Grenelle de l'environnement. Mise en place d'une charte sur la pêche embarquée pour une période d'étude de deux ans, servant à évaluer l'opportunité de mise en place d'un permis de pêche, qu'elle soit embarquée, sous-marine ou du bord. Durant cette étude, sur une durée de deux ans, cela consisterait en une simple déclaration informatisée, totalement gratuite, auprès des services de l'État. Cette formalité permettra d'évaluer le nombre et le comportement


3- Engagement n°27a du Grenelle de la mer : marquer le poisson pêché dans le cadre de la pêche de loisir par une encoche sur la nageoire caudale ou dorsale, dans le but d'interdire la vente illégale. Sous peine de verbalisation, le marquage de certains poissons et du homard doit être effectué dès que les captures se trouvent à bord du navire, dans le cas d'une pêche embarquée ou de la pêche sous-marine exercée depuis un navire (cf article 3 de l'arrêté ministériel du 17 mai 2011).
4- Engagement n° 27b du Grenelle de la mer : définir des interdictions de pêche selon les besoins pour certaines espèces et instaurer des périodes de repos biologique sur les zones de l'estran. Il est conseillé de bien se renseigner car, en fonction des périodes, un arrêté peut interdire la pêche d'une ou plusieurs espèces, dans une zone déterminée, afin de tenir compte du repos biologique, d'une zone de frai (bar) ou pour des raisons sanitaires (coquillages). Pour ne citer qu'un exemple : dans la baie du Mont-St-Michel, la zone de pêche à la palourde, aux praires et aux coques allant de Cancale à Cherrueix est divisée en trois parcelles. Deux de ces zones sont ouvertes tandis que la troisième reste « en jachère » pendant une période de trois mois. Après ce repos biologique, la zone interdite est rouverte, une autre est alors fermée et ainsi de suite.
5- Engagement n°27c : passer de la notion incontrôlable de « consommation familiale » à une gestion basée sur des quantités mieux définies afin de réduire au minimum les captures autorisées (engagement poids maximum par pêcheur). En l'absence de mesures restrictives quant à la quantité des captures, il appartient aux plaisanciers de faire preuve de raison et de pratiquer une pêche écoresponsable. Néanmoins, afin d'éviter toute démesure, le constat par les autorités d'une quantité irraisonnée et n'ayant aucun rapport avec la notion de « consommation familiale » reste répréhensible et donc verbalisable.

Nota: les textes des engagements du Grenelle de la mer ont été volontairement allégés. Vous pouvez cependant consulter l'intégralité des textes de cette charte sur le site de la FNPPSF.

Alain Theret responsable du CD35
Article paru dans la revue Pêche plaisance N°34- 2012


Date de création : 25/03/2013 - 19:06
Catégorie : - Les mots du président
Page lue 3057 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


  2570649 visiteurs
  5 visiteurs en ligne

Connectés :
( personne )
Snif !!!
 
Calendrier