Vous êtes ici :   Accueil » Liens
Texte à méditer :  Pour comprendre,il suffit souvent d'écouter !  Joe DANTE
Texte à méditer :  Quel est le N° des renseignements téléphoniques DES MARINS PECHEURS ? 110 huîtres, 210 huîtres !!! biggrin  
Texte à méditer :  A tribord, c'est... à droite, A babord, c'est... à gauche, A ras bord, c'est... à l'apéro frown  
Texte à méditer :  Horizon pas net, reste à la buvette smile  
Texte à méditer :  Suroît le doux, quand il se fâche, il devient fou rolleyes  
Texte à méditer :  Petit nuage effilé, solitaire dans un ciel bleu et d’allure bon enfant, Marin, veille au grain blanc   
Texte à méditer :  Qui pisse contre le vent se rince les dents confused  
Texte à méditer :  Brouillard dans la vallée, pêcheur fais ta marée   
Texte à méditer :  Quand les mouettes volent bec au vent, signe de mauvais temps   
Texte à méditer :  Quand aux nues on verra enclumes et bigornes, grand vent soufflera dans les formes   
Texte à méditer :  Soleil en haubans dans le couchant, Marin prépare ton caban   
Texte à méditer :  Vent de noroît balai du ciel, beau temps après un arc-en-ciel   
Texte à méditer :  Pingouins dans les champs, hivers méchants cry  
Texte à méditer :  Quand le merle chante en mai, avril est fini tongue  
Texte à méditer :  Quand les mouettes ont pied, il est temps de virer tongue  
Texte à méditer :  Soleil rouge au coucher, jaune (ou: blanc) au lever, beau temps assuré  
Texte à méditer :  Jaune quand il se cache (se couche), rouge quand il se lève, sûr d'avoir de la pluie  
Texte à méditer :  Années de vagues, années de poissons cry  
Texte à méditer :  Le bateau qui n'obéit pas au gouvernail obéira au rocher frown  
Texte à méditer :  Qui trop écoute la météo,  passe sa vie au bistrot tongue  
Texte à méditer :  Un bateau n’est pas plus grand ou plus petit,  selon qu’il se trouve au creux ou au sommet de la vague  
Texte à méditer :  Faire comme les autres n'est pas pécher  
Texte à méditer :  On peut haïr le péché et aimer le pécheur!  
Texte à méditer :  Il faut perdre un lançon Pour pêcher un bar ou un lieu  
Texte à méditer :  Avec l’amorce d’un mensonge, on pêche une carpe de vérité.  
Texte à méditer :   La modestie est le meilleur appât pour aller à la pêche aux compliments  
Texte à méditer :  Que celui qui n'a jamais péché demande à son voisin de lui raconter  
Texte à méditer :  Quand un homme a faim, mieux vaut lui apprendre à pêcher que de lui donner un poisson.tongue  
Texte à méditer :  Quand l’appât vaut plus cher que le poisson, il vaut mieux arrêter de pêcher.  
Texte à méditer :  La pêche est un sport étrange puisqu’elle n’empêche guère ceux qui surveillent leur ligne de prendre du ventre.  
Texte à méditer :  La pêche à la ligne c’est comme les mathématiques en cela qu’on ne peut jamais complètement l’apprendre  
Texte à méditer :  Quand les réseaux sont saturés téléphoner c'est vraiment la pêche à la ligne.  
Texte à méditer :  Une femme qui n'a jamais vu son mari pêcher à la ligne ne sait pas quel homme patient elle a épousé.  
Texte à méditer :  Un pêcheur amorce sa ligne avec le ver qui s'est nourri d'un roi puis mange le poisson qui s'est nourri du ver  
Texte à méditer :  Il ne faut pas vouloir la mort du pécheur fut-il à la ligne  
Liens

Si le lien ne fonctionne pas, contactez le webmestre pour l'en informer.

Déplier Fermer   OFFICIELS

Direction interrégionale de la mer Nord Atlantique-Manche Ouest


La DIRM NAMO est un service déconcentré de l’État au service des usagers de la mer pour la façade maritime de la Bretagne et des Pays de la Loire.

Hyperlien    Site web

Au niveau départemental, et pour les départements littoraux, une direction départementale des territoires et de la mer (DDTM) a été créée et regroupe, notamment, les ex-DDAM et les services maritimes. En Bretagne, les DDTM sont dotées d’une Délégation à la Mer et au Littoral (DML).

Le champs d’actions des Délégations à la Mer et au Littoral (DML) :
- Immatriculer les navires
- Obtenir le permis de plaisance
- Se renseigner sur les réglementations maritimes
- Gérer le domaine public maritimes
- Appliquer la réglementation portuaire
- Assurer la signalisation maritime

- DML 35
La Délégation à la Mer et au Littoral (DML) d’Ille et Vilaine est basée à Saint-Malo. .
27, quai Duguay-Trouin - BP 70
35406 Saint-Malo Cedex
Téléphone 02.99.40.68.30

Hyperlien    Site web

La Fédération National des Pêcheurs Plaisanciers de France

v3_slide0001_image001.gif

La mer est un espace de rêve et de liberté de plus en plus menacé : risque environnementaux et surexploitation des ressources marines. Depuis de nombreuses années, la FNPPSF est favorable et travaille activement à la mise en place de mesures pragmatiques pour assurer un développement durable et harmonieux du monde marin :
lutte contre toutes les pollutions, interdictions de pêche des espèces en période de reproduction, respect des tailles minimales de captures, protection de la bande côtière… La plaisance et la pêche récréative en mer est, malgré tout, une activité de loisir de plus en plus pratiquée. Toutes les catégories d’âge et toutes les catégories socio professionnelles sont concernées. Son poids économique, de plus en plus important, est aujourd’hui de quelques milliards d’euros.
Rejoignez-vous avant qu’il ne soit trop tard, avant que la mer ne soit devenue une vaste étendue d’eau salée, polluée et désertique. Plus nous serons nombreux, plus nous pourrons faire valoir nos droits et nos valeurs, plus nous pourrons nous faire entendre…

Jean Kiffer, Président de la FNPPSF

FNPPSF
29393 Quimperlé
Tel./Fax 02 98 35 02 81

E.mail : fnppsf@wanadoo.fr

Hyperlien    Site web

Déplier Fermer  OFFICIELS
Résultat de recherche d'images pour "logo prefecture maritime" Missions Le préfet maritime est avant tout responsable de la sauvegarde de la vie humaine en mer. Les directeurs des CROSS ont délégation permanente de sa part pour conduire les opérations de sauvetage. La sécurité de la navigation fait également partie de ses missions. Il détecte les situations anormales pouvant entraîner des accidents, il organise l’assistance aux navires en difficulté et, en cas de nécessité, il peut imposer à un navire qu’il estime menaçant de se faire remorquer vers un abri ou dans un port. Le préfet maritime établit des plans d’urgence et de secours qu’il teste régulièrement par des exercices. Le caractère international de la mer et l’éloignement des côtes favorisent le déroulement d’activités illicites en haute mer, qui peuvent affecter notre pays. Le trafic de stupéfiants ou d’armes, l’immigration clandestine et les manœuvres terroristes font partie des menaces permanentes que le préfet maritime doit parer en mer. Le plan national VIGIPIRATE connaît en mer des développements particuliers et la vigilance mobilise sous son autorité les administrations, les ports et tous les moyens, publics ou privés, de surveillance maritime. La sûreté en mer c’est aussi le maintien de l’ordre public, notamment lors de conflits entre pêcheurs, ou la répression des pollutions volontaires par les navires (déballastages). Le souci d’une mer propre n’est pas nouveau et lorsque les mesures de sécurité maritime n’ont pas permis d’éviter une collision ou un accident, le préfet maritime est traditionnellement en charge de lutter contre la pollution occasionnée, avant qu’elle n’atteigne le littoral. Devant la pression de plus en plus importante des activités humaines sur la bande marine côtière, le préfet maritime a reçu une responsabilité dans la régulation de ces usages afin de permettre leur compatibilité avec le maintien de la qualité du milieu marin. Pêche, rejets de déblais de dragage des ports, extraction de sables et de graviers marins, implantation d’éoliennes en mer, autant d’usages qui s’appliquent à un milieu fragile et à la régulation desquels le préfet maritime doit participer.

Hyperlien    Site web

Déplier Fermer  OFFICIELS


Inspection Générale des Affaires Maritimes

http://www.igam.developpement-durable.gouv.fr/local/cache-vignettes/L106xH136/rubon3-920f9.jpg 

L’inspection générale des affaires maritimes est placée sous l’autorité du ministre de l’écologie, de l’énergie, du développement durable et de l’aménagement du territoire. Elle comprend un inspecteur général de l’enseignement maritime qui est chargé de d’organiser ses missions dans le domaine de l’enseignement maritime.

Hyperlien    Site web

La SNSM est une association régie par la Loi de 1901, reconnue d’utilité publique par décret du 30 avril 1970 et assumant une mission de service public en France Métropolitaine et dans les départements d’Outre-Mer. Elle a pour vocation de secourir bénévolement et gratuitement les vies humaines en danger, en mer et sur les côtes.
 

Dans le cadre de sa mission, la SNSM exerce trois actions principales :

    le sauvetage au large effectué par les Sauveteurs embarqués bénévoles,
    la formation de Nageurs-Sauveteurs volontaires qui assurent la sécurité des plages,
    la prévention des risques liés à la pratique de la mer.

                                                                    (source SNSM.net)

Hyperlien    Site web

Adresse où nous rencontrer
Station SNSM de Saint-Malo
Port des Bas-Sablons
35400 SAINT MALO

Adresse où nous écrire
Station SNSM de Saint-Malo
Port des Bas-Sablons
35400 SAINT MALO

Tél. : 02 99 82 11 11

Mail : snsm-st-malo0331@orange.FR

Nom du bateau : "Pourquoi Pas II"

Hyperlien    Site web

Déplier Fermer  OFFICIELS

Toutes les infos sur le nautisme en BRETAGNE

Hyperlien    Site web

Ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de l’Aménagement du territoire

min_mer.png

Le ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de l’Aménagement du territoire est chargé de la préparation et de la mise au point de la politique maritime française.

Le ministère intervient dans la sécurité de la navigation, l’emploi maritime, le développement des ports et du transport par mer ainsi que l’aménagement du littoral. Il participe également aux travaux de la Commission, du Conseil, et du Parlement européens.
Transports et mer

 Au sein du ministère la direction générale de la mer et des transports (DGMT) est chargée de la politique intermodale des transports terrestres et maritimes par les entreprises de transports ferroviaires, routiers, fluviaux et maritimes.

Elle est notamment responsable de la politique des déplacements et de la promotion des transports collectifs. Elle planifie les grands projets d’infrastructures de transport.

Elle élabore les orientations de la politique relative aux ports, à la sécurité, la sûreté maritimes et à la navigation maritime. Elle définit les orientations de la formation et de l’enseignement maritimes. Elle a en charge la plaisance et les activités nautiques.

La DGMT met en œuvre la politique sociale dans ces différents modes de transports.

La direction de l’établissement national des invalides de la marine (Enim) a pour mission d’offrir aux gens de mer une protection sociale efficace, adaptée à leur spécificité.

Au niveau local, l’action de l’État repose sur un double réseau de services déconcentrés :

    les directions régionales et départementales de l’équipement et les services maritimes spécialisés qui en dépendent, dont les missions couvrent le secteur portuaire, la gestion du littoral, et la signalisation maritime ;
    les directions régionales et départementales des affaires maritimes (Dram et Ddam), les Cross et les centres de sécurité des navires dont les missions couvrent le contrôle de la sécurité des navires et de la navigation, la gestion des gens de mer, l’administration de la plaisance, le suivi du secteur des pêches maritimes et de l’aquaculture et le sauvetage en mer.

Le ministère s’appuie également sur des services techniques délocalisés :

    l’observatoire des coûts de passage portuaire (O.C.P.P)chargé de mesurer et d’analyser les coûts de passage portuaire dans les ports français et d’établir des comparaisons avec ceux des autres ports européens,
    le centre d’études techniques maritimes et fluviales (Cetmef) chargé de la conduite d’études et de recherche, de missions d’ingénierie dans les domaines des aménagements et des ouvrages maritimes et fluviaux,
    les centres d’études techniques de l’équipement (Cete) appelés à remplir une mission de conseil technique,
    ou sur des organismes à compétence nationale tel que le centre de documentation, de recherche et d’expérimentation sur les pollutions accidentelles des eaux (CEDRE).

Le ministère dispose enfin de services d’inspection générale compétents en matière maritime, et, au sein de ceux-ci, du bureau enquête accidents mer ( BEA mer). Le BEA mer est chargé des enquêtes techniques sur les évènements en mer ; il conduit ses enquêtes en toute indépendance

Hyperlien    Site web


Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
CBLTTT
Recopier le code :


  937677 visiteurs
  30 visiteurs en ligne

Connectés :
( personne )
Snif !!!
 
Calendrier